Cuisine

Outre de s’assurer de la sécurité de ses usager.ère.s, de leur fournir un toit et des vêtements, CARE Montréal a depuis ses tout débuts trouvé le moyen, en collaboration avec ses partenaires, pour que ses bénéficiaires provenant tant de l’itinérance que du voisinage puissent combler leurs estomacs.

Au début, le service culinaire de CARE Montréal se résumait à une cafetière, du pain et du beurre d’arachides. Cependant, des collaborateurs de tout horizon réussissait à transformer une journée ordinaire en jour de fête en apportant des pâtisseries et autres victuailles préparées.

Une micro-cuisine a été installée dans un coin du sous-sol non fini. Fin 2019, une cuisine digne de ce nom a été construite à la sueur des fronts des fondateurs et d’autres collaborateurs.

À partir de ce moment et jusqu’à la fin mai 2020, les équipes, autant de bénévoles au début, que par des salariés par la suite, assuraient 2 à 3 repas par jour, 7 jours sur 7.   Les repas se concoctaient à l’aide de dons alimentaires. De décembre 2020 à mai 2021, l’équipe cuisine a même poussé la note en produisant les repas du midi pour les 2 autres centres du groupe, soit plus de 280 repas chauds supplémentaires chaque jour.eries et autres victuailles préparées.

En mai 2021, la cuisine de CARE Montréal a confié la responsabilité de la fabrication des repas du midi et du soir à la cuisine de son partenaire le Cap St-Barnabé. De l’ouverture de Cap-Care en septembre 2020 jusqu’à ce jour, l’équipe cuisine continue à assurer le service alimentaire à plus de 280 usager.ère.s de ses refuges ainsi qu’à toute personne du voisinage qui en ressent le besoin. 

 La cuisine continue de fabriquer des boîtes à lunchs chaque jour pour l’ensemble des bénéficiaires des refuges.  Finalement, la cuisine fournie en denrées et plats préparés les maisons Pré-Care, les autres projets du groupe ainsi que sur une base régulière d’autres organismes du milieu.
 Chez CARE Montréal, la bouffe a et restera un excellent moyen de réunir les gens devant un bon repas.